Des nouvelles de Saint Béat

 

Les personnels de l’école primaire et du collège de Saint-Béat souhaitent exprimer leur désaccord concernant le projet de réforme des retraites.

Le rapport Delevoye ainsi que les annonces du gouvernement ne donnent pas de garanties pour les personnels qui prendront leur retraite sous le nouveau système.

Les principaux points de désaccord sont :

  • Contrairement à ce qui est affirmé, Il n’y a pas de problèmes de génération puisque chaque actif cotise jusqu’à sa retraite, qu’il ait 20 ans ou 62 ans.
  • Le plafonnement des retraites à 14 % de la richesse nationale est injuste, cette dernière augmentant régulièrement. Le vrai problème est la question de la répartition des richesses.
  • Pointer du doigt les régimes spéciaux est une volonté de diviser les actifs. Les régimes spéciaux ne représentent que 3 % des actifs et désignent en réalité des contrats spécifiques prenant en compte les pénibilités du travail.
  • Le système à points nous est présenté comme un système juste. La justice ne réside pas dans l’uniformité mais dans la reconnaissance de chaque parcours professionnel.
  • Au travers du système à points le gouvernement fait passer l’image de la retraite par capitalisation qui sera utilisée par les assureurs et les complémentaires retraite.

Pour toutes ces raisons nous demandons le retrait de ce projet de réforme.